Base de données musicale

Musicien

Bill Conti

Date de naissance 13.4.1942 à Providence, RI, Etats-Unis d Amérique

Links www.imdb.com (Anglais)

Bill Conti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Conti dit Bill Conti (né le 13 avril 1942 à Providence (Rhode Island)) est un compositeur américain de musiques de films.

Biographie

Chef d'orchestre à l'âge de 15 ans, Conti commença à composer pour le cinéma en 1973.

Son premier succès fut, en 1976, la musique du film Rocky, dont le thème Gonna Fly Now deviendra un tube mondialement connu. La saga sera ensuite déclinée en 5 suites, dont Conti signera la musique (à l'exception de Rocky IV).

Souvent associé aux films de Sylvester Stallone, il devient également le collaborateur régulier du réalisateur, John G. Avildsen, notamment avec la saga des Karaté Kid.

Artiste eclectique, Bill Conti privilégie souvent une écriture symphonique tout en retenue, avec des thèmes au piano d'une redoutable efficacité. Il agrémente parfois certaines de ses partitions de touches plus contemporaines (le Disco pour Rocky 2, la Pop américaine pour Karaté Kid) qui peuvent, avec le temps, en faire des œuvres un peu datées mais qui ont le mérite de correspondre avec leurs époques.

Il sait également utiliser avec harmonie des instrumentations plus exotiques, telle la flûte de pan sur la série des Karaté Kid, qui en font des partitions immédiatement identifiables.

En 1980, il signe la partition du film de John Cassavetes, Gloria et se voit confier le soin de moderniser la musique de la série des James Bond, avec Rien que pour vos yeux en 1981.

En 1983, il compose la musique de L'Étoffe des héros (œuvre symphonique fortement inspirée des Planètes de Gustav Holst), pour laquelle il remporte l'Oscar de la meilleure musique.*

Pour le film Les Maîtres de l'univers en 1987, il signe une partition symphonique épique très influencée par le style de John Williams, qui n'est pas sans rappeler les sonorités de Superman et de Star Wars.

En 1988, il est choisi par le distributeur américain du film Le Grand Bleu pour remplacer la musique d'Eric Serra sur la version américaine du film de Luc Besson[1].

Parallèlement, il travaille pour la télévision, notamment sur le feuilleton Dynastie, et la mini-série Nord et Sud.

Compositeur prolifique au cours des années 1980, les décennies suivantes ne lui donnent guère l'occasion de composer pour le cinéma et, à l'exception de Thomas Crown en 1999, il n'œuvre plus que pour des films la plupart médiocres, ou pour la télévision.

Il a été pendant de nombreuses années, le directeur musical de la cérémonie des Oscars.

Filmographie

Cinéma

Années 1960

  • 1969 : Un sudario a la medida de José María Elorrieta
  • 1969 : Juliette de Sade de Warren Kiefer

Années 1970

  • 1970 : Microscopic Liquid Subway to Oblivion de Roberto Loyola
  • 1973 : Les Choses de l'amour (Blume in Love) de Paul Mazursky
  • 1974 : Harry et Tonto de Paul Mazursky
  • 1976 : Next Stop, Greenwich Village de Paul Mazursky
  • 1976 : Rocky de John G. Avildsen
  • 1977 : Handle with Care de Jonathan Demme
  • 1978 : Five Days from Home de George Peppard
  • 1978 : Une femme libre (An Unmarried Woman) de Paul Mazursky
  • 1978 : F.I.S.T. de Norman Jewison
  • 1978 : La Taverne de l'enfer (Paradise Alley) de Sylvester Stallone
  • 1978 : The Big Fix de Jeremy Kagan
  • 1978 : Slow Dancing in the Big City de John G. Avildsen
  • 1978 : Uncle Joe Shannon de Joseph C. Hanwright
  • 1979 : Dreamer de Noel Nosseck
  • 1979 : Rocky 2 : La Revanche (Rocky II) de Sylvester Stallone
  • 1979 : De l'or au bout de la piste (Goldengirl) de Joseph Sargent
  • 1979 : La vie privée d'un sénateur (The Seduction of Joe Tynan) de Jerry Schatzberg
  • 1979 : Un homme, une femme et une banque (A Man, a Woman and a Bank) de Noel Black

Années 1980

  • 1980 : Gloria de John Cassavetes
  • 1980 : La Bidasse (Private Benjamin) de Howard Zieff
  • 1980 : La Formule (The Formula) de John G. Avildsen
  • 1980 : Five Days from Home de George Peppard
  • 1981 : Rien que pour vos yeux (For your eyes only) de John Glen
  • 1981 : À nous la victoire (Escape from Victory) de John Huston
  • 1981 : Carbon Copy de Michael Schultz
  • 1981 : Les Voisins (Neighbors) de John G. Avildsen
  • 1982 : J'aurai ta peau (I, the Jury) de Richard T. Heffron
  • 1982 : Rocky 3 : L'Œil du tigre (Rocky III) de Sylvester Stallone
  • 1982 : Split Image de Ted Kotcheff
  • 1982 : That Championship Season de Jason Miller
  • 1982 : And They Are Off de Theodore H. Kuhns III
  • 1983 : Bad Boys de Rick Rosenthal
  • 1983 : L'Étoffe des héros (The Right Stuff) de Philip Kaufman
  • 1984 : Faut pas en faire un drame (Unfaithfully Yours) d'Howard Zieff
  • 1984 : Karaté Kid (The Karate Kid) de John G. Avildsen
  • 1984 : The Bear (en) de Richard C. Sarafian
  • 1984 : The Coolangatta Gold de Igor Auzins
  • 1984 : Prêchi-prêcha (Mass Appeal) de Glenn Jordan
  • 1985 : Touché ! (Gotcha !) de Jeff Kanew
  • 1985 : Beer de Patrick Kelly
  • 1986 : Nomads de John McTiernan
  • 1986 : F/X, effets de choc (F/X) de Robert Mandel
  • 1986 : Big Trouble de John Cassavetes
  • 1986 : Karaté Kid 2 (The Karate Kid, part II) de John G. Avildsen
  • 1986 : The Boss' Wife de Ziggy Steinberg
  • 1987 : I Love N.Y. de Gianni Bozzacchi
  • 1987 : L'Irlandais (A Prayer for Dying) de Mike Hodges
  • 1987 : Les Maîtres de l'univers (Masters of the Universe) de Gary Goddard
  • 1987 : Happy New Year de John G. Avildsen
  • 1987 : Baby Boom de Charles Shyer
  • 1987 : Broadcast News de James L. Brooks
  • 1988 : A Night in the Life of Jimmy Reardon de William Richert
  • 1988 : Et si on le gardait ? (For Keeps) de John G. Avildsen
  • 1988 : Le Grand Bleu de Luc Besson (version américaine)
  • 1988 : La Main droite du diable (Betrayed) de Costa-Gavras
  • 1988 : Cohen and Tate (en) d'Eric Red
  • 1989 : Lean on Me de John G. Avildsen
  • 1989 : Karaté Kid 3 (The Karate Kid, part III) de John G. Avildsen
  • 1989 : Haute sécurité (Lock up) de John Flynn

Années 1990

  • 1990 : A Captive in the Land de John Berry
  • 1990 : La Quatrième Guerre (The Fourth War) de John Frankenheimer
  • 1990 : Backstreet Dreams de Rupert Hitzig et Jason O'Malley
  • 1990 : Rocky 5 (Rocky V) de John G. Avildsen
  • 1991 : Year of the Gun de John Frankenheimer
  • 1991 : Necessary Roughness de Stan Dragoti
  • 1991 : Par l'épée (By the Sword) de Jeremy Paul Kagan
  • 1993 : Les princes de la ville (Bound by Honor) de Taylor Hackford
  • 1993 : Les Aventures de Huckleberry Finn (The Adventures of Huckleberry Finn) de Stephen Sommers
  • 1993 : La Star de Chicago (Rookie of the year) de Daniel Stern
  • 1994 : 8 secondes (8 Seconds) de John G. Avildsen
  • 1994 : Miss Karate Kid (The Next Karate Kid) de Christopher Cain
  • 1994 : La révélation (The Scout) de Michael Ritchie
  • 1995 : Napoléon en Australie (Napoleon) de Mario Andreacchio
  • 1995 : Bushwhacked de Greg Beeman
  • 1996 : Agent zéro zéro (Spy Hard) de Rick Friedberg
  • 1996 : Entertaining Angels: The Dorothy Day Story de Michael Ray Rhodes
  • 1998 : Le Détonateur (Wrongfully Accused) de Pat Proft
  • 1998 : Coco, le perroquet (The Real Macaw) de Mario Andreacchio
  • 1999 : Thomas Crown (The Thomas Crown Affair) de John McTiernan
  • 1999 : Inferno de John G. Avildsen

Années 2000

  • 2001 : Tortilla Soup de Maria Ripoll
  • 2002 : G de Christopher Scott Cherot
  • 2002 : Mafia Love (Avenging Angelo) de Martyn Burke
  • 2002 : 2 Birds with 1 Stallone de Bret Carr
  • 2003 : Boys on the Run de Pol Cruchten
  • 2003 : The Gospel of Lou de Bret Carr
  • 2006 : Rocky Balboa de Sylvester Stallone
  • 2008 : Hold-Up de Michael Mandell
  • 2009 : Moonlight Blade d'Arthur J. Mangano
  • 2009 : The Perfect Game de William Dear

Années 2010

  • 2010 : Small Town Hero de Lawrence Kopelman
  • 2011 : Two Knives de Michael Mandell

Télévision

Séries télévisées

  • 1976 : NBC Special Treat (1 épisode)
  • 1980 : Murder Ink
  • 1981 : Dynastie (1 épisode)
  • 1981 : Cagney et Lacey
  • 1981 : Falcon Crest (1 épisode)
  • 1983 : Emerald Point N.A.S. (2 épisodes)
  • 1984 : L'homme au katana (6 épisodes)
  • 1985 : Nord et sud (6 épisodes)
  • 1986 : Nord et sud II (6 épisodes)
  • 1987 : Ohara
  • 1987 : Our World (3 épisodes)
  • 1989 : Dolphin Cove (1 épisode)
  • 1989-1993 : American Gladiators (64 épisodes)

Téléfilms

  • 1975 : Pacific Challenge (documentaire)
  • 1976 : Carambolages
  • 1977 : The Displaced Person
  • 1977 : There's Always Room
  • 1977 : A Sensitive, Passionate Man
  • 1977 : Cellule des condamnés
  • 1977 : In the Matter of Karen Ann Quinlan
  • 1978 : Ring of Passion
  • 1978 : Le pirate
  • 1979 : The Fantastic Seven
  • 1982 : Farrell for the People
  • 1983 : The Terry Fox Story
  • 1989 : Wiesenthal
  • 1989 : L'espion bionique
  • 1990 : The Operation
  • 1990 : The 62nd Annual Academy Awards (TV Special)
  • 1991 : Under Cover
  • 1992 : Nails
  • 1994 : Golf: The Greatest Game (documentaire)
  • 1995 : Whiz Kids (documentaire)
  • 1998 : Winchell
  • 1999 : 71st Annual Academy Awards Pre-Show (TV Special)
  • 2000 : American Tragedy
  • 2003 : Coast to Coast
  • 2004 : Judas
  • 2004 : Letting Go
  • 2006 : The 78th Annual Academy Awards (TV Special)
  • 2008 : Role Model: Gene Wilder (documentaire)

Courts métrages

  • 1976 : Love in the Hamptons
  • 1986 : Niagara: Miracles, Myths and Magic (documentaire)
  • 1994 : Yellowstone (documentaire)
  • 2001 : FX
  • 2011 : Man's Man

Ludographie

  • 2006 : Le Parrain (The Godfather)

Notes et références

  1. « Trois questions à Eric Serra, compositeur du Grand bleu », sur L'Express, 23 mai 2013 (consulté le 1er janvier 2015)

Liens externes

Dernière modification de cette page 08.03.2019 15:31:38

Récupérée de Bill Conti de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.