Ninja Tune

Links ninjatune.net (Anglais)

Ninja Tune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article (ou cette section) est à recycler. Sa qualité peut être largement améliorée en le réorganisant et en le clarifiant.
L'utilisateur qui appose ce bandeau est invité à énoncer les points à améliorer en page de discussion.

   
Ninja Tune
Fondé en 1990
Fondateur Matt Black
Jonathan More
Statut Label indépendant
Genre(s) Trip-hop, Musique électronique, Abstract Hip Hop, Nu Jazz, Drum and Bass, Ambient Dance, Chillout
Pays d'origine Angleterre
Siège Londres
Site Officiel http://www.ninjatune.net/

Ninja Tune est un label indépendant de musique électronique qui a été créé en Angleterre en 1990 par les deux DJ Matt Black et Jonathan Moore, mieux connus sous le nom de Coldcut. Le label a diffusé le travail en studio et en live de nombreux DJ et producteurs du monde de la musique électronique. La musique du label est difficile à qualifier. On peut toutefois y entendre de l'électronique, du jazz, de l'ambient, du hip-hop, du breakbeat, souvent en même temps. Une importante agence existe à Montréal au Québec.

Ils fêtent leur vingt ans de carrière en septembre 2010. Pour cette occasion, un site spécial est ouvert Ninja Tune XX, ainsi que la vente d'un coffret collector limité (3500 exemplaires) et l'organisation de plusieurs concerts.

Solid Steel, une émission de radio affiliée à Ninja Tune et qui fait référence à l'album Solid Steel, est diffusée sur Radio Campus en France.

Sous-labels

Il existe plusieurs labels « fils » ; affiliés à Ninja Tune :

  • Ntone: C'est le plus ancien sous-label de Ninja Tune, il était spécialisé dans la musique électronique expérimentale. Ntone a fonctionné de 1994 à 2001, avant de fermer. Sur ce label, on peut retrouver Animals on Wheels et Hexstatic.
  • Big Dada: Lancé en 1997 par Will Ashon, Big Dada est spécialisé dans le hip-hop. Roots Manuva et Spank Rock ont sorti plusieurs albums sur ce label.
  • Counter Records: Il a été lancé en 2006 pour promouvoir les artistes de Ninja Tune tournés vers le rock.

On peut aussi noter l'existence d'autres sous-labels, comme Brainfeeder, Girls Music et Motion Audio.

Artistes

  • 9 Lazy 9
  • Ammoncontact
  • Amon Tobin
  • Andreya Triana
  • Animals On Wheels
  • Antibalas
  • Anti-Pop Consortium (Big Dada)
  • Ape School (Counter)
  • Bang On! (Big Dada)
  • Blockhead
  • Bonobo
  • Chris Bowden
  • Clifford Gilberto
  • Coldcut
  • Cougar (Counter)
  • Daedelus
  • DELS (Big Dada)
  • DJ Food
  • DJ Kentaro
  • DJ Vadim
  • DK
  • DSP
  • Dwight Trible & The Life Force Trio
  • Elan Tamara (Big Dada)
  • Emika
  • Eskmo
  • Fink
  • Flanger
  • Floating Points
  • Fog
  • Funki Porcini
  • Grasscut
  • Hexstatic
  • Hint
  • Homelife
  • Igor Boxx
  • Infesticons (Big Dada)
  • Infinite Livez (Big Dada)
  • Jaga Jazzist
  • Jammer (Big Dada)
  • Jono McCleery
  • Juice Aleem (Big Dada)
  • Kid Koala
  • King Cannibal
  • King Geedorah (Big Dada)
  • Loka
  • The Long Lost
  • Lou Rhodes (Motion Audio)
  • Max And Harvey
  • Mr Scruff
  • Neotropic (Ntone)
  • Offshore (Big Dada)
  • One Self
  • Paris Suit Yourself (Big Dada)
  • Pest
  • Poirier
  • Pop Levi (Counter)
  • Raffertie
  • Rainstick Orchestra
  • Roots Manuva (Big Dada)
  • Ryuichi Sakamoto
  • Shuttle
  • Sixtoo
  • Skalpel
  • Slugabed
  • Spank Rock (Big Dada)
  • Speech Debelle (Big Dada)
  • Spokes (Counter)
  • Stateless
  • Super Numeri
  • The Bug
  • The Cinematic Orchestra
  • The Death Set (Counter)
  • The Heavy (Counter)
  • The Herbaliser
  • The Irresistible Force
  • The Qemists
  • The Slew
  • Thunderheist (Big Dada)
  • Toddla T
  • Treva Whateva
  • Two Fingers (Big Dada)
  • Up, Bustle and Out
  • Wagon Christ
  • Wiley (Big Dada)
  • Yppah
  • Zero dB

Compilations

  • The Original Sampler (1993)
  • Ninja Cuts Funkjazztical Tricknology (1995)
  • Ninja Cuts Flexistentialism (1996)
  • ColdKrushCuts (1997)
  • Ninja Cuts Funkungfusion (1998)
  • Zentonedada (1999)
  • Xen Cuts / Xen Cuts Missed Flipped and Skipped (2000)
  • Solesides Greatest Bumps (2000)
  • Urban Renewal Program (2002)
  • Zentertainment 2002 (2002)
  • Bluffers Guide (2002-2005)
  • A Ninja Tune Retrospective (2004)
  • A Retrospective of Ninja Tune Remixes (2004)
  • The Getaway Black Monday (2004)
  • Zentertainment 2004 (2004)
  • Zentertainment 2006 (2006)
  • You Don't Know: Ninja Cuts (2008)
  • You Don't Know: Ninja Cuts - DJ Food's 1000 Masks Mix (2008)
  • Strike (2009) (Counter Records)
  • Ninja Tune XX Vols 1 & 2 (2010)
  • Ninja Tune XX presents King Cannibal 'The Way Of The Ninja' (2010)

Bibliographie

  • Ninja Tune, Trax Hors-série, numéro 5, Août/Septembre 2002.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 1, Janvier 1996.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 2, Novembre 1996.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 3, Février 1997.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 4, Avril 1997.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 5, Octobre 1997.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 6, Novembre 1997.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 6.5, Décembre 1997.
  • Ninjalogy, Ninja Tune Japan Newspaper, numéro 8, Juillet 1998.

Liens externes

Dernière modification de cette page 12.02.2013 17:37:01

Récupérée de Ninja Tune de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.