Beth Gibbons

Date de naissance 1.4.1965 à Exeter, Devon, Grande-Bretagne

Links www.myspace.com (Anglais)

Beth Gibbons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Beth Gibbons
Beth Gibbons 2008.jpg
Naissance 4 janvier 1965 à Exeter
Profession(s) Chanteuse
Genre(s) Trip-hop, folk
Années actives 1991 - aujourd'hui

Beth Gibbons est une chanteuse anglaise née à Exeter le 4 janvier 1965. Elle est principalement connue pour être la voix du groupe britannique de trip-hop Portishead.

Biographie

Beth Gibbons grandit dans la ferme familiale, puis à 22 ans décide de s'établir à Bristol. En 1991, elle y rencontre Geoff Barrow dans la salle d'attente de l'agence locale du travail. Partageant la même passion de la musique, ils décident de créer Portishead, avec deux autres musiciens, Adrian Utley et Dave MacDonald.

Après deux albums studio (Dummy en 1994, puis Portishead en 1997) et un live (Roseland NYC Live en 1998) avec Portishead, elle sort en 2002 Out of Season en collaboration avec Paul Webb (alias Rustin Man), ex-bassiste de Talk Talk. Avec cet album, Beth Gibbons a opéré un virage plutôt folk, assez loin du trip-hop de Portishead pour qui elle retravaillera pourtant pour leur troisième album, Third, en 2008.

À noter qu'elle fit ses débuts avec Paul Webb, en 1990, en interprétant le titre d'ouverture de l'album Heard Of Instinct, d'Orang, groupe formé par Paul Webb et Lee Harris, tous deux issus de Talk Talk.

Sa musique est utilisée pour les bandes originales de film comme L'Annulaire de Diane Bertrand en 2004 et Les Poupées russes de Cédric Klapisch en 2005[1].

Discographie

avec Portishead :

  • Dummy (automne 1994)
  • Portishead (automne 1997)
  • Roseland NYC Live (live enregistré à la salle Roseland à New York, 1998)
  • Third (avril 2008)

avec Rustin Man :

  • Out of Season (2002)

Notes et références

  1. Extrait des Poupées russes avec le morceau Mysteries de Beth Gibbons

Lien externe

Dernière modification de cette page 06.09.2012 10:14:29

Récupérée de Beth Gibbons de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.