Carlo Lizzani

Carlo Lizzani

nato il 3.4.1922 a Roma, Lazio, Italia

morto il 5.10.2013 a Roma, Lazio, Italia

Links www.imdb.com (Inglese)

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Carlo Lizzani

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera
Carlo Lizzani
Naissance avril 1922 3 (3-avril-1922) (Erreur dexpression : mot « avril » non reconnu ans)
Rome, Italie
Nationalité Italien
Mort Modèle:Date de mort
Rome, Italie
Profession(s) réalisateur, scénariste, acteur, producteur
Participations Achtung! Banditi!
La Chronique des pauvres amants
La Vie aigre

Carlo Lizzani est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur de cinéma italien, né le 3 avril 1922 à Rome, ville où il est mort le 5 octobre 2013[1].

Biographie

Carlo Lizzani est connu notamment pour avoir participé au scénario et à la mise en scène du film Riz amer de Giuseppe De Santis, sorti en 1949. Il était alors encore jeune assistant et n'avait à son actif que Le soleil se lèvera encore (Il Sole sorge ancora) (1946) de Aldo Vergano, dans lequel il jouait aussi comme acteur, et Allemagne année zéro (Germania anno zero de Roberto Rossellini, 1948).

Auparavant, il avait, au cours des années 1940-1943, contribué par divers articles aux revues Cinema, Bianco e Nero (titre se référant au cinéma Noir Blanc), ainsi qu'à l'organe officiel du groupe universitaire fasciste, Roma fascista.

En 1943, après l'Armistice de Cassibile, il participe en tant que partisan à la Résistance romaine[2] et adhère au Parti communiste italien[3].

Son premier long métrage, Achtung! Banditi! (1951), est un hommage exalté au combat des résistants antifascistes italiens. Mais, c'est surtout La Chronique des pauvres amants (Cronaca di poveri amanti) (1954), adaptation d'un roman de Vasco Pratolini, qui lui vaudra la consécration internationale avec un prix au Festival de Cannes. L'évocation de la Résistance et des événements liés à la Deuxième Guerre mondiale aura été un de ses thèmes favoris puisqu'il y reviendra dans Traqués par la gestapo (L'Oro di Roma, 1961), sur la déportation des juifs de Rome, et dans Le Procès de Vérone (1963), sur l'exécution du comte Galeazzo Ciano par les extrémistes mussoliniens.

Au fil des années, il s'est rapproché des idées de gauche et du syndicalisme, et fut notamment cosignataire d'une pétition contre le commissaire Luigi Calabresi, avant l'assassinat de celui-ci. De 1979 à 1982, il fut directeur de la Mostra de Venise.

Il était chargé de cours à l'Académie Act Multimedia de Cinecittà, à Rome.

Carlo Lizzani s'est suicidé le 5 octobre 2013 en sautant du balcon du troisième étage de son appartement dans le centre de Rome.

Filmographie

Réalisateur

Cinéma

  • 1949 : Viaggio al sud
  • 1949 : Via Emilia Km 147
  • 1950 : Modena, città dell'Emilia Rossa
  • 1950 : Nel Mezzogiorno qualcosa è cambiata
  • 1951 : Achtung! Banditi!
  • 1952 : Dans les faubourgs de la ville (Ai margini della metropoli)
  • 1953 : L'Amour à la ville (L'Amore in città)
  • 1954 : La Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti)
  • 1954 : Siluri umani
  • 1955 : Lo svitato
  • 1958 : La Muraglia cinese
  • 1959 : Esterina
  • 1960 : Le Bossu de Rome (Il Gobbo)
  • 1961 : Il Carabiniere a cavallo
  • 1961 : Traqués par la gestapo (L'Oro di Roma)
  • 1963 : Le Procès de Vérone (Il Processo di Verona)
  • 1964 : Amori pericolosi
  • 1964 : La Vie aigre (La vita agra), d'après Luciano Bianciardi
  • 1965 : Thrilling
  • 1965 : La Celestina P... R...
  • 1965 : Guerre secrète (The Dirty Game) coréalisé avec Christian-Jaque, Werner Klingler et Terence Young
  • 1966 : Lutring... réveille-toi et meurs (Svegliati e uccidi)
  • 1966 : Du sang dans la montagne (Un Fiume di dollari)
  • 1967 : Requiescant
  • 1968 : Bandits à Milan (Banditi a Milano)
  • 1969 : L'Amante di Gramigna
  • 1969 : La Contestation ou Évangile 70 (Amore e rabbia)
  • 1969 : Barbagia
  • 1971 : Scandale à Rome (Roma bene)
  • 1972 : La Vengeance du Sicilien (Torino nera)
  • 1973 : Facce dell'Asia che cambia
  • 1974 : Crazy Joe
  • 1974 : Mussolini: Ultimo atto
  • 1975 : Storie di vita e malavita
  • 1976 : San Babila ore 20 un delitto inutile
  • 1977 : Fontamara
  • 1977 : Kleinhoff Hotel
  • 1983 : La Casa del tappeto giallo
  • 1984 : L'Addio a Enrico Berlinguer
  • 1985 : Mamma Ebe
  • 1987 : Imago urbis
  • 1988 : Caro Gorbaciov
  • 1989 : Capitolium
  • 1989 : 12 registi per 12 città
  • 1991 : Cattiva
  • 1996 : Remake, Rome ville ouverte (Celluloide)
  • 1999 : Luchino Visconti
  • 2000 : Roberto Rossellini: Frammenti e battute
  • 2001 : Un Altro mondo è possibile
  • 2003 : Operazione Appia Antica
  • 2005 : La Passione di Angela

Télévision

  • 1983 : C'era una volta un re e il suo popolo
  • 1984 : Nucleo zero
  • 1985 : Isola, Un'
  • 1987 : Emma. Quattro storie di donne
  • 1989 : La Formula mancata (feuilleton télévisé)
  • 1993 : Il Caso Dozier
  • 1998 : La Donna del treno (feuilleton télévisé)
  • 2002 : Maria Josè, l'ultima regina (feuilleton télévisé)
  • 2004 : Le Cinque giornate di Milano

Scénariste

  • 1946 : Le soleil se lèvera encore (Il Sole sorge ancora)
  • 1948 : Allemagne année zéro (Germania anno zero)
  • 1949 : Riz amer (Riso amaro)
  • 1950 : Non c'è pace tra gli ulivi
  • 1951 : Achtung! Banditi!
  • 1952 : Dans les faubourgs de la ville (Ai margini della metropoli)
  • 1954 : La Chronique des pauvres amants (Cronache di poveri amanti)
  • 1954 : Siluri umani
  • 1955 : Svitato, Lo
  • 1960 : Le Bossu de Rome (Il Gobbo)
  • 1961 : Orazi e curiazi
  • 1961 : Traqués par la gestapo (L'Oro di Roma)
  • 1964 : Amori pericolosi
  • 1965 : La Celestina P... R...
  • 1968 : Banditi a Milano
  • 1969 : L'Amante di Gramigna
  • 1969 : Évangile 70 (Amore e rabbia)
  • 1969 : Barbagia
  • 1971 : Scandale à Rome (Roma bene)
  • 1973 : Facce dell'Asia che cambia
  • 1974 : Mussolini: Ultimo atto
  • 1975 : Storie di vita e malavita
  • 1976 : San Babila ore 20 un delitto inutile
  • 1977 : Fontamara
  • 1984 : Nucleo zero (TV)
  • 1985 : Isola, Un' (TV)
  • 1985 : Mamma Ebe
  • 1986 : La Monaca di Monza
  • 1988 : Caro Gorbaciov
  • 1996 : Celluloide
  • 1998 : La Donna del treno (feuilleton TV)
  • 2002 : Maria Josè, l'ultima regina (feuilleton TV)
  • 2003 : Operazione Appia Antica
  • 2005 : La Passione di Angela

Acteur

  • 1946 : Le soleil se lèvera encore (Il Sole sorge ancora) : Don Camillo
  • 1947 : Chasse tragique (Caccia tragica) : Il reduce che tiene un comizio
  • 1968 : Banditi a Milano : Police official
  • 1969 : Barbagia : Journaliste
  • 1991 : Barocco : Filippo
  • 1997 : Cosa c'entra con l'amore
  • 2000 : Giochi pericolosi (TV)
  • 2002 : Jean XXIII - le pape du peuple (Papa Giovanni - Ioannes XXIII) (TV) : Pio XII
  • 2005 : Edda (TV)

Producteur

  • 1966 : Lutring... réveille-toi et meurs (Svegliati e uccidi)
  • 1967 : Requiescant
  • 1969 : Évangile 70 (Amore e rabbia)

Distinctions

  • Chevalier grand-croix de l'Ordre du Mérite de la République italienne (en 2002)[4]
  • Grand officier de l'Ordre du Mérite de la République italienne (en 1996)[5]

Publication

  • Le Cinéma italien, préface de Georges Sadoul, Éditeurs Français Réunis, 1955

Notes et références

  1. Annonce de décès sur lalibre.be
  2. (it) Enzo Piscitelli, Storia della Resistenza romana, Bari, 1965, p. 226-232 
  3. (it) Paolo Spriano, Storia del Partito comunista italiano, vol. V, La Resistenza. Togliatti e il partito nuovo, Turin, Einaudi, 1975, p. 413 
  4. (it)Site du Quirinal
  5. (it)Site du Quirinal

Liens externes

Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 28.04.2014 09:40:25

Questo articolo si basa sull'articolo Carlo Lizzani dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.