Base de données musicale

Musicien

Holly Johnson

Holly Johnson

Date de naissance 9.2.1960 à Liverpool, North West England, Grande-Bretagne

Links www.hollyjohnson.com (Anglais)

Holly Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Holly Johnson (William Johnson), né à Liverpool, le 9 février 1960 est chanteur et compositeur britannique, il a été le leader du groupe Frankie Goes to Hollywood.

Biographie

Issu de la mouvance punk rock/new wave, il joue d'abord de la basse au sein du groupe Big in Japan. Il sortit deux singles en solo. À partir de 1982, il fait partie du groupe Frankie Goes to Hollywood avec qui il connut la gloire en tant que chanteur et parolier. En 1983, le premier single du groupe sort sous le titre Relax. Les paroles, la pochette et la vidéo choquèrent et entrainèrent une censure par la BBC, ce qui contribua fortement à la notoriété du groupe. C'est à cette occasion qu'Holly Johnson et un autre membre du groupe (Paul Rutherford) révèlent leur homosexualité. Il connut d'autres succès avec le groupe (Two Tribes, The power of love, Welcome to the Pleasuredome, Rage Hard...) jusqu'en 1987. Après une tournée européenne, le groupe se sépara. Comme les autres membre du groupe, Holly Johnson se lance dans une carrière solo et il fut encore une fois no 1 en Angleterre avec le titre Blast !

En 1991, Holly Johnson apprenait qu'il était séropositif, il se retira du monde musical et rendit public son état en 1993. Depuis, il s'adonne principalement à la peinture (il expose) mais en 1994, il a aussi sorti une autobiographie qui fut encensée par la critique.

À noter qu'en 2005, le groupe s'est reformé le temps d'une tournée, sans Holly Johnson.

Discographie

Albums studio

  • 1989 - Blast
  • 1991 - Dreams That Money Can't Buy
  • 1999 - Soulstream
  • 2014 - Europa

Compilations

  • 1990 - Hollelujah (The Remix Album)

Liens externes

Notes et références

Dernière modification de cette page 14.12.2018 01:39:17

Récupérée de Holly Johnson de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.