Sony

Links www.sony.net (Allemand)

Sony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Produits : voir liste
Filiales : Sony Corporation of America
Sony Computer Entertainment
Sony Ericsson
{{Concurrence|nom=Principaux concurrents|concurrents=Pioneer, Panasonic, Samsung, Philips, Nintendo, Hitachi, LG, Microsoft, Apple, Plantronics}}

Sony Corporation (, Son Kabushiki-kaisha?) {{{diac}}} est une entreprise japonaise mondialement représentée, notamment dans les domaines de la musique, de l'électronique, de la téléphonie, de l'informatique, du cinéma et de l'audiovisuel. La compagnie ou ses entreprises sont communément appelés Sony.

Sony Corporate comprend plus de cent compagnies à travers le monde, dont Sony France SA, Sony Corporation of America, Sony Music Entertainment, Sony Pictures Entertainment, Sony Online Entertainment. Voir les entreprises de Sony Corporation.

Histoire

Origine

La société a été créée le 7 mai 1946 sous le nom de Tokyo Tsushin Kogyo (TTK)[1] par Masaru Ibuka, ingénieur, et Akio Morita, physicien, embauchant une vingtaine de personnes dans une société qui réparait des équipements électroniques et qui tentait de créer ses propres produits

Le nom, Sony, provient du latin sonus qui signifie son, et de l'expression anglaise alors en vogue au Japon Sunny boy qui désigne une jeune personne avec un esprit libre et novateur.

Il faudra attendre 1954 avant que la société ne commence à se développer sérieusement : à cette date, la société obtient une licence pour la fabrication de transistors, composant électronique de base par excellence. Ainsi, les premiers transistors japonais sortent des usines de Sony cette année-là, 6 ans après leur invention aux États-Unis. L'année suivante, Sony commercialise le premier récepteur radio entièrement à base de transistors.

Depuis, peu de sociétés ont réalisé un parcours semblable à celui de Sony en termes d'invention et d'innovation. Parmi les développements importants, citons le premier téléviseur couleur Trinitron en 1968, la cassette vidéo couleur en 1971, le magnétoscope Betamax en 1975, le Walkman en 1979, la microdisquette 3,5 pouces en 1989, un appareil photo électronique en 1981, le premier lecteur CD au monde en 1982, le premier caméscope grand public en 1983, la vidéo 8 mm en 1988, le premier numériscope en 1985, et ainsi de suite jusqu'aujourd'hui.

Sony est une société internationale - Akio Morita a reconnu dès le départ que sa société devait considérer le monde entier comme marché et non se limiter au Japon. Il insista pour que le nom Sony apparaisse clairement sur tous les produits de la société.

Sony Corporation aujourd'hui

Le géant de l'électronique grand public connaît des difficultés depuis 2002 : le chiffre d'affaires a chuté de 4,6 % pour 2004 (51,5 milliards d'euros), notamment à cause de la concurrence sud-coréenne et chinoise. Sony fabrique aussi des semiconducteurs mais uniquement pour ses propres filiales. En 2005, Sony pointe ainsi à la 13e place des vingt plus grands fabricants de semiconducteurs.

L'actuel président, depuis le 7 mars 2005, est l'Américain Howard Stringer (d'origine anglaise), suite à la démission de Nobuyuki Idei. Le siège social se trouve à Tky au Japon.

Le chiffre d'affaires pour l'ensemble des sociétés et filiales de Sony Corporation à travers le monde en 2004 s'élève à près de 69 milliards d'euros. La société compte 158 500 salariés dans le monde au 31 mars 2006.

La part de Sony dans le marché mondial de l'électronique grand public a été estimée en 2004 à plus de 14 % (devant Matsushita, Hitachi et Philips).

En mai 2008, Sony annonça un profit net record de près de 2,4 milliards d'euros suite à une année 2007 marquée par les belles performances de ses produits phares (CyberShot, Bravia, PlayStation etc.) mais aussi la vente des chaines de productions à Nagasaki de processeurs Cell et RSX à Toshiba et la cession du "Sony Center" de Berlin[2].

Le 9 décembre 2008, Sony Corporation annonce une vague de licenciements touchant 8000 employés de la firme d'ici l'année 2010 ainsi que la réduction de 30% des investissements en recherche et développement pour faire face à la crise économique et à la chute des ventes notamment dans le secteur des écrans LCD[3].

Domaines de production

Audio-vidéo

  • Téléviseurs (CRT (inventeur du Trinitron), TFT (LCD), Plasma, OLED)
  • Chaînes HiFi, baladeurs, lecteurs CD, MD, DVD, SACD, Blu-ray Disc, home cinema, projecteurs
  • Équipement professionnel pour la production et la post-production, pour le cinéma et l'audiovisuel (ex. : caméras, caméscopes, mélangeurs, moniteurs, magnétoscopes)
  • Equipements de vidéosurveillance analogiques et sur IP, équipements de Visioconférence en standard et haute définitions
  • Caméscopes grand public (Hi8, DV, HDV, HD).
  • Appareil photo numérique: série Mavica et Cyber-shot, réflex numérique : Sony Alpha 100, Sony Alpha 200, Sony Alpha 300, Sony Alpha 350, Sony Alpha 700, Sony Alpha 900
  • Jeux vidéo : PlayStation, PlayStation 2, PlayStation Portable, PlayStation 3
  • Téléphones mobiles, aujourd'hui en collaboration avec Ericsson sous la marque Sony Ericsson

Support de stockage

  • Gamme Vidéo Professionnel: U-MATIC, 1"C,Betacam, Betacam SP, Betacam SX, Betacam numérique, IMX, HDV, XDCam, XDCAm HD, HDCam, HDCam SR
  • Gamme vidéo grand public : Betamax, Hi8, DV, HDV
  • Digital Audio Tape (DAT) (co-inventeur du R-DAT, lecteur à têtes rotatives, avec Matsushita)
  • Disquette (à l'origine du format 3½ pouces)
  • Compact Disc (CD) (inventeur en association avec Philips)
  • MiniDisc (MD) (inventeur)
  • Digital Versatile Disc (DVD) (12 cm et 8 cm)
  • Memory Stick (MS) (inventeur)
  • Blu-ray Disc (BRD) (principal co-investigateur du Blu-ray avec encore Matsushita)
  • Universal Media Disc (UMD) (inventeur)
  • Clé USB (à mémoire flash ou mini disque dur)

Informatique - dont Sony Computer Entertainment

  • Consortium MSX
  • Ordinateurs personnels VAIO (portables (depuis au moins 2006) et de bureau (depuis au moins 2006) )
  • Assistants personnels : Clié (secteur abandonné sauf au Japon)
  • Consoles de jeux vidéo : PlayStation, PlayStation 2, PSP, PlayStation 3, par Sony Computer Entertainment (SCEI, SCEE, SCEA, SCEJ)
  • Livres électroniques avec la série des Sony Reader (PRS-300, PRS-500, PRS-505, PRS-600 et PRS-700). Seul le modèle PRS-505 est commercialisé aujourd'hui en France.

Robots

  • Aibo
  • Qrio

Le 26 janvier 2006, Sony annonce en même temps que ses résultats financiers, l'abandon de tout développement concernant ses robots Aibo et Qrio pour se recentrer sur des segments plus rentables.

Production audiovisuelles - Sony Pictures

  • Gaumont Columbia TriStar Motion Picture Group
    • Columbia Pictures
    • Sony Pictures Classics
    • Screen Gems
    • Tri-Star Entertainment
  • Columbia Tristar Home Entertainment
  • Sony Pictures Television Group
    • Sony Pictures Television
    • Sony Pictures Television International
  • Sony Pictures Consumer Products
  • Sony Pictures Digital
    • Sony Pictures Imageworks
    • Sony Pictures Animation
    • Sony Online Entertainment
    • Sony Pictures Digital Networks
      • SPiN
      • APG
      • Wireless Services Group
      • SoapCity
      • Screenblast
  • Digital Studios Division
    • Sony Pictures Studios Post Production Facilities
    • DVD Authoring Center
    • Worldwide Product Fulfillment
  • Sony Pictures Studios
  • Game Show Network (participation)
  • MGM (Metro Goldwyn Meyer)

Actionnaires

Données mars 2005 :

  • Moxley and Co. (12,5 %)
  • Japan Trustee Services Bank, Ltd. (Trust Account) (5,3 %)
  • The Master Trust Bank of Japan, Ltd. (Trust Account) (4,2 %)
  • The Chase Manhattan Bank N.A. London (3,6 %)
  • State Street Bank and Trust Company (1,3 %)
  • Sumitomo Mitsui Banking Corporation (0,9 %)
  • The Bank of Tokyo-Mitsubishi, Ltd. (0,8 %)
  • SEGA Schweizerische Effekten-Giro AG (0,8 %)
  • Clearstream Banking S.A. (0,8 %)

Notes et références

  1. (en)Sony History
  2. (fr) Live Japon : JVC + Kenwood= J&K= 1/10e de Sony
  3. (fr) [1]

Voir aussi

Liens connexes

  • Trinitron

Principaux concurrents en photographie :

  • Lumix
  • Canon
  • Fuji
  • Nikon
  • Olympus
  • Pentax
  • Sigma

Principaux concurrents dans la téléphonie mobile :

  • Nokia
  • Samsung
  • LG
  • Motorola
  • Apple et son iPhone

Principaux concurrents dans les jeux vidéos :

  • Nintendo (console portable et console de salon)
  • Microsoft

Liens externes

Wikimedia Commons propose des documents multimédia sur {{{2}}}.


pnb:

Dernière modification de cette page 16.10.2009 11:05:33

Récupérée de Sony de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.