Scott Walker

Scott Walker

Date de naissance 9.1.1943 à Hamilton, OH, Etats-Unis d Amérique

Date de décès 22.3.2019 à London, England, Grande-Bretagne

Alias Noel Scott Engel

Links www.allmusic.com (Anglais)

Scott Walker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Scott Walker
Profession(s) Auteur-compositeur-interprète
Instrument(s) Voix
Années actives Depuis 1958
Label(s) 4AD
Fontana Records
Columbia
Drag City
Virgin

Scott WalkerNoel Scott Engel le 9 janvier 1943 à Cleveland (Ohio, États-Unis) est un chanteur et compositeur américain qui demeure en Angleterre (Royaume-Uni).

Il a fait ses débuts dans les années 1960 à Londres au sein du trio de faux frères The Walker Brothers[1]. Célèbre pour ses adaptations en anglais de chansons de Jacques Brel et quelques chansons très modernes pour l'époque (The Plague et The Old Man's back again, ironiquement dédiée à un régime néo-stalinien[2]), il poursuit une carrière en dehors des sentiers battus.

Il a été un modèle pour David Bowie, Pulp[3], Neil Hannon et le groupe The Last Shadow Puppets.

Scott Walker a interprété les chansons de Jacques Brel traduites par Mort Shuman.

En 2012 il publie un nouvel album intitulé Bish Bosch[4].

Discographie

Albums studio

  • 1967 : Scott
  • 1968 : Scott 2
  • 1969 : Scott 3
  • 1969 : Scott 4
  • 1970 : 'Til The Band Comes In
  • 1973 : Any Day Now
  • 1973 : Stretch
  • 1974 : We Had It All
  • 1984 : Climate Of Hunter
  • 1995 : Tilt
  • 2006 : The Drift
  • 2012 : Bish Bosch

Compilations et bandes originales

  • 1969 : Scott Walker Sings Songs From His TV Series
  • 1972 : The Moviegoer
  • 1981 : Scott Walker Sings Jacques Brel
  • 1990 : Boy Child: The Best Of Scott Walker 1967-1970
  • 1999 : Pola X (soundtrack)
  • 2003 : 5 Easy Pieces
  • 2007 : And Who Shall Go To The Ball? And What Shall Go To The Ball?

Notes et références

  1. Sophian Fanen, « Cinquante ans de sérénades en cascade » sur Libération, décembre 2012. Consulté le 20 décembre 2012
  2. (en)The Old Man's Back Again (Dedicated to the Neo-Stalinist Regime) sur Allmusic. Consulté le 20 décembre 2012
  3. Scott Walker produit le nouveau Pulp. sur Libération, mars 2001. Consulté le 20 décembre 2012
  4. Sophian Fanen, « Scott Walker rompt le silence » sur Libération, décembre 2012. Consulté le 20 décembre 2012
Dernière modification de cette page 19.05.2014 21:33:19

Récupérée de Scott Walker de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.