James Gandolfini

born on 18/9/1961 in Westwood, NJ, United States

died on 19/6/2013 in Roma, Latium, Italy

Links www.imdb.com (English)

Unfortunately, there is no biography in English available the moment.

James Gandolfini

From Wikipedia, the free encyclopedia.
James Gandolfini
James Gandolfini (2011)

Nom James J. Gandolfini Jr.
Naissance septembre 1961 18 (18-09-1961) (1995 ans)
Westwood, New Jersey,
États-Unis
Nationalité Modèle:Drapeau2
Mort juin 19 2013
Rome, Italie
Profession(s) Acteur
producteur
Participations True Romance
Get Shorty
The Barber
In the Loop
Welcome to the Rileys

James Gandolfini, né le septembre 1961 18 (18-09-1961) (1995 ans), et mort le 19 juin 2013, est un acteur et producteur américain.

Il est surtout connu pour avoir joué le rôle de Tony Soprano dans la série Les Soprano.

Biographie

Jeunesse et formation

James Gandolfini est né à Westwood, dans le New Jersey[1]. Sa mère, Santa, cantinière d'école, est née aux États-Unis et a grandi à Naples, en Italie[2]. Son père, James Gandolfini (Senior), originaire de Borgotaro est maçon puis gardien-chef de la Paramus Catholic High School dans le New Jersey[2],[3]. Son père obtient la médaille Purple Heart au cours de la Seconde Guerre mondiale[4]. Ses parents sont de fervents catholiques et parlent l'italien à la maison. En raison de l'influence de ses parents, il développe un fort sentiment d'être italien et visita régulièrement l'Italie[3],[5]. James Gandolfini grandit à Park Ridge, New Jersey, et est diplômé de Park Ridge High School en 1979, où il a pratiqué le basket-ball et joué dans des pièces de théâtres scolaires[6]. Il obtient un diplôme en communication de l'université Rutgers, à New Brunswick (New Jersey), où il a travaillé comme videur dans un pub sur le campus[7]. Gandolfini a également travaillé comme barman et manager de boîte de nuit avant de s'engager dans la carrière d'acteur.

Carrière

En 1992, il joue six mois à Broadway dans la pièce On the Waterfront (Sur les Quais). Ensuite, il assume un rôle dans plusieurs films, notamment True Romance en 1993, Terminal Velocity en 1994, Get Shorty en 1995 et Le Témoin du Mal en 1998.

Sa carrière décolle véritablement grâce à David Chase, créateur de la série Les Soprano, qui lui propose le rôle de Tony Soprano, rôle initialement prévu pour Ray Liotta. Son interprétation magistrale, toute en nuances, d'un homme puissant, impitoyable mais tourmenté, qui jongle entre sa vie criminelle et sa vie de famille, lui vaudra trois Emmy Awards dans la catégorie « Meilleur acteur dans une série dramatique ». Gandolfini gagnait plus d'un million de dollars par épisode et le magazine Entertainement Weekly l'a classé Modèle:42e dans le classement Greatest

En 2007, Gandolfini produit un documentaire sur les vétérans de la guerre en Irak. Il y interviewe dix soldats qui racontent comment ils se sont adaptés à leur nouvelle vie après la guerre et qui décrivent le jour le plus tragique de chacune de leur existence. Ce documentaire a été diffusé sur la chaîne HBO aux États-Unis.

L'acteur meurt d'une crise cardiaque le 19 juin 2013 à Rome, alors qu'il est en voyage en Italie, en route pour le festival du film de Taormina en Sicile[8],[9].

Filmographie

Cinéma

  • 1987 : Shock! Shock! Shock!, de Arn McConnell et Todd Rutt : un garçon de salle
  • 1992 : Une étrangère parmi nous (A Stranger Among Us), de Sidney Lumet : Tony Baldessari
  • 1993 : Italian Movie, de Roberto Monticello : Angelo
  • 1993 : Money for Nothing, de Ramón Menéndez : Billy Coyle
  • 1993 : True Romance, de Tony Scott : Virgil
  • 1993 : Mr. Wonderful, d'Anthony Minghella : Mike
  • 1994 : Angie, de Martha Coolidge : Vinnie
  • 1994 : Terminal Velocity, de Deran Sarafian: Ben Pinkwater
  • 1995 : Le Nouveau Monde, d'Alain Corneau : Will Caberra
  • 1995 : USS Alabama (Crimson Tide), de Tony Scott : Lt. Bobby Dougherty
  • 1995 : Get Shorty, de Barry Sonnenfeld : Bear
  • 1996 : La Jurée (The Juror), de Brian Gibson : Eddie
  • 1997 : Dans l'ombre de Manhattan (Night Falls on Manhattan), de Sidney Lumet : Joey Allegretto
  • 1997 : She's So Lovely, de Nick Cassavetes : Kiefer
  • 1997 : Douze hommes en colère (12 Angry Men) (TV), de William Friedkin : juré no 
  • 1997 : Perdita Durango, d'Álex de la Iglesia : Willie 'Woody' Dumas
  • 1997 : Minuit dans le jardin du bien et du mal (Midnight in the Garden of Good and Evil), de Clint Eastwood : Diner cook #2 (non crédité)
  • 1998 : Le Témoin du Mal (Fallen), de Gregory Hoblit : Det. Lou
  • 1998 : Les Puissants (The Mighty), de Peter Chelsom: Kenny Kane
  • 1998 : Préjudice (A Civil Action), de Steven Zaillian : Al Love
  • 1999 : A Whole New Day, court-métrage de William Garcia : Vincent
  • 1999 : 8 millimètres (8MM), de Joel Schumacher : Eddie Poole
  • 2001 : Le Mexicain (The Mexican), de Gore Verbinski : Winston Baldry
  • 2001 : The Barber (The Man Who Wasn't There), de Joel Coen : Big Dave Brewster
  • 2001 : Le Dernier Château (The Last Castle), de Rod Lurie : Col. Winter
  • 2004 : Famille à louer (Surviving Christmas), de Mike Mitchell : Tom Valco
  • 2005 : Romance & Cigarettes, de John Turturro : Nick Murder
  • 2006 : Stories of Lost Souls, de William Garcia : Vincent (segment A Whole New Day)
  • 2006 : Curs perdus (Lonely Hearts), de Todd Robinson : Charles Hilderbrandt
  • 2006 : Les Fous du roi (All the King's Men), de Steven Zaillian : Tiny Duffy
  • 2006 : Club Soda, court-métrage de Paul Carafotes : The Man
  • 2007 : Alive Day Memories: Home from Iraq, de Jon Alpert et Ellen Goosenberg Kent : lui-même
  • 2007 : Stories USA, de Paul Carafotes : The Man (segment Club Soda)
  • 2009 : L'Attaque du métro 123, de Tony Scott : le maire
  • 2009 : In the loop, d'Armando Iannucci : le général Miller
  • 2009 : Max et les maximonstres (Where the Wild Things Are), de Spike Jonze : Carol
  • 2010 : Welcome to the Rileys, de Jake Scott : Doug Riley
  • 2010 : Mint Julep, de Kathy Fehl et Ian Teal : Mr. G
  • 2011 : Down the Shore, de Harold Guskin :
  • 2011 : Violet & Daisy, de Geoffrey Fletcher : Michael
  • 2012 : Cinema Verite, de Shari Springer Berman et Robert Pulcini : Craig Gilbert
  • 2012 : Cogan : La Mort en douce (Killing Them Softly), d'Andrew Dominik : Mickey
  • 2012 : Not Fade away, d'David Chase : le père
  • 2013 : The Incredible Burt Wonderstone de Don Scardino : Doug Munny
  • 2013 : Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow : Leon Panetta
  • 2013 : All About Albert (Enough Said) de Nicole Holofcener : Albert
  • 2014 : The Drop (Animal Rescue) de Michael R. Roskam :

Télévision

  • 1997 : Gun : Walter Difideli (1 épisode)
  • 1999 2007 : Les Soprano (The Sopranos) : Tony Soprano

Jeux vidéo

  • 2006 : The Sopranos: Road to Respect : Tony Soprano

Distinctions

Récompenses

  • Emmy Awards
    • Emmy du meilleur acteur dans une série dramatique pour Les Soprano (2000, 2001, 2003)
  • Golden Globes
    • Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique pour Les Soprano (2000)

Nominations

  • Emmy Awards
    • Emmy du meilleur acteur dans une série dramatique pour Les Soprano (1999, 2000, 2001, 2003, 2004, 2007)
    • Emmy de la meilleure émission spéciale pour Alive Day Memories: Home from Iraq (2008)
  • Golden Globes
    • Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique pour Les Soprano (2001, 2002, 2003)

Doublage francophone

En France

Modèle:Col-début | width="50%" align="left" valign="top" |

  • Gabriel Le Doze :
    • The Barber[10]
    • Famille à louer[10]
    • Welcome to the Rileys[10]
  • Patrice Melennec :
    • 8 millimètres
    • Les Fous du roi[11]
    • L'Attaque du métro 123[12]
    • The Incredible Burt Wonderstone
  • Luc Florian :
    • Dans l'ombre de Manhattan
    • Préjudice
    • Douze hommes en colère (TV)
  • Bernard-Pierre Donnadieu :
    • Terminal Velocity
    • USS Alabama
  • Bernard Métraux :
    • Le Mexicain[13]
    • Le Dernier Château (The Last Castle)[14]

| width="50%" align="left" valign="top" |

  • Et aussi :
    • Richard Leblond : True Romance[10]
    • Bruno Carna : Get Shorty
    • Vincent Grass : She's So Lovely
    • Antoine Tomé : La Jurée[10]
    • Jean-Claude Sachot : Le Témoin du Mal
    • Erik Colin : Les Soprano (série TV)
    • Patrick Messe : Curs perdus
    • Paul Borne : Max et les Maximonstres (voix)
    • Patrick Raynal : Cogan : La Mort en douce
    • Saïd Amadis : Zero Dark Thirty

Modèle:Col-fin

Notes et références

  1. (en) James Gandolfini sur hbo.com. Consulté le 22 mai 2007.
  2. 2,0 et 2,1 (en) Youtube interview of James Gandolfini  Inside the Actors Studio, 2004, 2007-05-15, Youtube.com. Consulté le 2010-04-11.
  3. 3,0 et 3,1 (en) This Is James Gandolfini, He's Not Tony, The Actor Behind The Sopranos Mob Boss Is More Like "A 260-Pound Woody Allen" sur CBS News, 2007-04-08. Consulté le 2010-04-11.
  4. (en) John Heilpern, « Out to Lunch: Curtains for Gandolfini », avril 2009, Vanity Fair.
  5. (en) Encyclopædia Britannica, « James Gandolfini  Britannica Online Encyclopedia », Britannica.com. Consulté le 2010-04-11.
  6. (en) Jeff Goldman/The Star-Ledger, « Yearbook photos of James Gandolfini acting, playing basketball at Park Ridge High School » sur NJ.com, 20 juin 2013, New Jersey On-Line LLC. Consulté le 20 juin 2013.
  7. (en) James Gandolfini sur AskMen.com, juin 2013, IGN Entertainment, Inc. Consulté le 20 juin 2013.
  8. Mort de James Gandolfini, mythique Tony Soprano sur Le Monde, 20 juin 2013. Consulté le 20 juin 2013.
  9. (en) James Gandolfini dead at 51: The Sopranos star dies in Italy following suspected heart attack sur The Daily Mail, 20 juin 2013. Consulté le 20 juin 2013.
  10. 10,0, 10,1, 10,2, 10,3 et 10,4 Fiche de l'acteur : les comédiens de doublage V.F. sur RS Doublage. Consulté le 20 juin 2013.
  11. Fiche de doublage V.F. des « Fous du roi» sur VoxoFilm. Consulté le 20 juin 2013.
  12. Fiche de doublage V.F. de «L'Attaque du métro 123» sur VoxoFilm. Consulté le 20 juin 2013.
  13. Fiche de doublage V.F. du « Mexicain » sur VoxoFilm. Consulté le 20 juin 2013.
  14. Fiche de doublage V.F. du « Dernier Château » sur VoxoFilm. Consulté le 20 juin 2013.

Voir aussi

Liens externes

Modèle:Autorité

This page was last modified 21.05.2014 15:19:47

This article uses material from the article James Gandolfini from the free encyclopedia Wikipedia and it is licensed under the GNU Free Documentation License.